Participation des Profanes à la superbe Marche des Fiertés de Metz !

Participation des Profanes à la superbe Marche des Fiertés de Metz.🤩

Une occasion de rappeler le rôle important que joue la laïcité notamment pour les droits des personnes LGBTQ+ ! 🏳️‍🌈

… et avec la présence coutumière de notre Saint-Nicolas, défenseur de la laïcité 😃

 

Publicités

Apéro/débat : laïcité, quels atouts pour les familles?

59828895_712529025816417_7018081333096218624_n

Droits de l’ENFANT, de la FEMME, place de la SOCIÉTÉ, de l’Éducation, …

-> Qu’apporte la laïcité pour les familles ?

Les combats laïques sont ils terminés? Face aux adeptes d’un seul modèle familial : NON !
-> Quels sont les combats à venir et comment les mener ?

Venez participer à l’apéro/débat, organisé par Les Profanes dans le cadre du Festival Rainbow Weeks ! Et fixer les actions à mener pour défendre TOUTES les familles 🙂

👪👨‍👩‍👧👩‍👩‍👧‍👧👩‍👩‍👦‍👦👩‍👩‍👧‍👦👩‍👩‍👧👩‍👦👩‍👧👩‍👧‍👦👨‍👨‍👧‍👧👨‍👨‍👦‍👦👩‍👩‍👦👨‍👩‍👧‍👧👨‍👨‍👧‍👦👨‍👨‍👧👨‍👩‍👦‍👦👨‍👩‍👧‍👦👨‍👩‍👧‍👦👨‍👧‍👧👨‍👦‍👦👨‍👧‍👦👨‍👧👩‍👧‍👧👩‍👦‍👦👬👭👫

RDV le vendredi 24 mai 2019 au Bar La Palette (11 rue des Parmentiers à METZ) dès 19h00

+ d’infos : facebook.com/lesprofanes/

« Ordination à Metz : l’association Les Profanes interdite de cathédrale dimanche »

–> Atteinte à la liberté de manifestation et d’expression.

Suite à la décision du Préfet de la Moselle d’interdire Les Profanes de manifester devant la cathédrale ⛪️dimanche 3 février, découvrez l’intervention du président des Profanes dans le journal Le Républicain Lorrain 📰

Le préfet 👮‍♂️ a visiblement un problème avec les défenseurs de la laïcité en tentant de museler toute contestation du concordat…

Un article de Lisa Lagrange.

#Libertéspubliques #Laïcité #concordat #Manifestation #Metz #Moselle

 

Lien : https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2019/01/31/ordination-a-metz-l-association-les-profanes-interdite-de-cathedrale-dimanche 

20190201_130924

Intronisation d’un nouvel évêque concordataire à Metz : le préfet fait place nette de tout laïque !

Pour tout contact : lesprofanes@gmail.com

Intronisation d’un nouvel évêque concordataire à Metz : le préfet fait place nette de tout laïque !

C’est avec stupeur que les membres de l’association « Les Profanes » se sont vu signifier l’interdiction de manifester contre le concordat devant la cathédrale, lors de la cérémonie d’intronisation d’un nouvel évêque auxiliaire à Metz le 3 février prochain.

Alors qu’en novembre 2013 lors de l’intronisation du nouvel évêque de Metz, les Profanes avaient exercé leur droit de manifestation et d’expression devant la cathédrale de Metz afin de dénoncer la présence d’élus à la cérémonie religieuse et à l’existence du Concordat; le préfet de Metz entend cette fois-ci faire taire toute revendication en imposant aux défenseurs de la laïcité de manifester dans un périmètre hors de la vue de tout élu, de tout religieux concordataire et de tout public !

La défense de la laïcité et de l’esprit républicain en général semblent bien mises à mal par le représentant de l’Etat en Moselle, préférant ainsi organiser des réunions interreligieuses dont une avec un représentant au discours anti républicain (en 2016 avec les dérapages de l’imam de Nancy-Tomblaine), accorder chaque année une cérémonie pourtant illégale au profit de l’évêque de Metz (procession du 15 août), et interdire pour une troisième fois la possibilité pour des défenseurs de la République laïque d’exprimer légalement leurs revendications face à des adversaires de la laïcité…

Prenant acte de la décision préfectorale et de sa conception particulière des libertés fondamentales, l’association Les Profanes entend continuer à défendre et à promouvoir le principe de laïcité sous toutes ses formes et ne se laissera pas intimider par de telles décisions.

Les Profanes - 03 02 2019-1

 

Liens :

 

Première interdiction de manifestation place Saint Jacques à Metz pour la laïcité :

https://lesprofanes.wordpress.com/2015/08/11/communique-de-presse-lesprit-charlie-cest-fini-le-prefet-interdit-un-rassemblement-pour-la-laicite-a-metz/

 

Deuxième interdiction de manifestation place Saint Jacques à Metz pour la laïcité au profit d’une manifestation illégale de l’évêque de Metz :

https://lesprofanes.wordpress.com/2017/08/10/procession-du-15-aout-leveche-de-metz-au-dessus-de-la-loi-des-hommes/

 

Une mission particulière de la préfecture donnée aux religieux en Moselle : « reconquérir les valeurs de la République et s’occuper des jeunes en déshérence » 

http://lesprofanes.unblog.fr/2015/06/02/communique-de-presse-vibrant-appel-du-prefet-de-moselle-aux-religieux-pour-secourir-la-republique/

 

Organisation par la préfecture de réunions interreligieuses :

https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2016/05/11/metz-les-propos-de-l-imam-sement-le-trouble-au-printemps-des-religions

 

Conférence/débat #laïcité le 13/12/2018 à 19h00-Hôtel de Ville de METZ

L’association pour la laïcité « Les Profanes » vous invite à une conférence suivie d’un débat, présentée par Michel SEELIG, auteur du livre

« CÉSAR ET DIEU »

Thème :

DE CHARLEMAGNE À EMMANUEL MACRON

ALSACE ET MOSELLE TERRES DE FRONTIÈRES

Le jeudi 13 décembre 2018 à 19h00

À l’Hôtel de ville de Metz (Place d’Armes)

Flyer Les Profanes

Hommage aux femmes persécutées pendant la Renaissance en Lorraine et à Metz pour motif de « sorcellerie ».

Pour tout contact : lesprofanes@gmail.com

L’association de défense et de promotion de la laïcité « Les Profanes », L’association de défense et de promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes « Osez le Féminisme 57 « , et l’association de lutte contre l’homophobie « Couleurs Gaies » rendront hommage, dans le cadre de la Fête des Morts, aux femmes accusées de sorcellerie et persécutées à ce titre notamment dans le Pays Messin entre le XVIe et le XVIIe siècle.

Accusées de pratiquer « la sorcellerie » des milliers de personnes, dont 80% de femmes, ont été torturées et brûlées sur des buchers par le pouvoir ecclésiastique et/ou le pouvoir séculier.

Il s’agissait essentiellement de renforcer le pouvoir patriarcal, le rôle des médecins et des clercs en accusant de tous les maux des femmes souvent célibataires et toujours pauvres, pratiquant avec indépendance une médecine naturelle et empirique dans les zones rurales.

Ces attaques renvoient malheureusement à ce que subissent encore aujourd’hui les femmes, notamment à cause d’un système patriarcal soutenu par les responsables des principales religions monothéistes : que ce soit en France (remises en cause du droit à l’IVG, ou de l’égalité homme-femme avec le « bus anti-genre » à Paris, lobbying contre la PMA…) ou dans le monde (de la séquestration des femmes au domicile, à leur enlèvement pour servir d’esclaves sexuelles, jusqu’à leur lapidation en cas d’adultère).

Cette cérémonie, ouverte à la population, en hommage à ces victimes de l’intolérance religieuse aura lieu à Metz, impasse Ste Glossinde, devant l’évêché, à partir de 17h45 le mardi 30 octobre 2018. Par courrier du 17 octobre 2018 les 3 associations organisatrices ont donné l’occasion à l’évêque de présenter des excuses au nom de son Église pour les crimes commis par elle-même ou en son nom.

Sources :

– Le Pays lorrain : revue régionale bi-mensuelle illustrée / dir. Charles Sadoul 1907 – article de Louis GILBERT http://www.auburtin.fr/blog/index.php?post/2013/01/04/La-sorcellerie-au-pays-messin

– Bibliothèque Lorraine ou Histoire des hommes illustres par Abbé de Senones – 1751 – (sur la présence de l’inquisition dans le Pays Messin)
– La sorcellerie en Pays Messin, la « belle sorcellerie » de la fin du XVIe siècle – ouvrage d’André Brulé

– https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2016/05/11/metz-les-propos-de-l-imam-sement-le-trouble-au-printemps-des-religions

-Le Monde des religions – « Sorcières » (juillet-août 2018)

 

Banquet Républicain organisé par Les Profanes afin d’honorer les valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité !

Banquet Républicain organisé par Les Profanes afin d’honorer les valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité.

Avec la présence de :

Monsieur le député de Moselle Belkir BELLADHAD,
Madame la première adjointe Isabelle KAUSIC,
Madame l’adjointe Margaud ANTOINE-FABRY,

Ainsi que les responsables des associations suivantes :

Cercle Jean-Macé 57
Contact Moselle
Couleurs Gaies
La ligue de l’enseignement – Fédération de Moselle
LDH section METZ
Union des FAmilles Laiques UFAL 54

Merci à toutes et tous pour cette belle réussite !

 

15 août, Les Profanes dénoncent une instrumentalisation des victimes de Guerre au bénéfice d’une cérémonie religieuse illégale !

10848049_385414634957560_5608434686701546222_n (2)
Pour tout contact : lesprofanes@gmail.com
Communiqué de Presse
15 août, une cérémonie ne présentant aucun caractère patriotique officiel selon l’Office National des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre : Les Profanes dénoncent une instrumentalisation des victimes de Guerre au bénéfice d’une cérémonie religieuse illégale !
L’association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » s’est vue confirmer le caractère non patriotique par l’Office National des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre de la cérémonie du 15 août se tenant chaque année à Metz*.
Depuis sa création l’association « Les Profanes » dénonce la présence d’élu.e.s (en tant que tel) lors de la cérémonie du 15 août, place Saint Jacques à Metz au nom du principe de neutralité incombant aux représentant.e.s des citoyen.n.e.s envers les religions. Cette cérémonie mobilise également à des fins religieuses des moyens municipaux (gerbe de fleurs déposée au nom de la ville de Metz, sonorisation de l’espace public, privatisation des terrasses de la Place St Jacques …)
Interpellé le maire de Metz a justifié sa présence en invoquant le caractère « patriotique » de la cérémonie*. Pourtant « Les Profanes » ont appris que le cabinet du Maire invitait par courriel les élu.e.s de la ville à participer à « la traditionnelle cérémonie de l’Assomption » débutant par les « Vêpres pontificales » à la cathédrale se poursuivant par un « Hommage à Notre Dame » et se terminant par « la bénédiction du Saint-Sacrement » et cela sans faire nullement mention du caractère prétendument patriotique de l’évènement … !
L’année dernière Les Profanes interpellaient les élu.e.s et le Préfet sur le caractère manifestement illégal de la cérémonie organisée par l’Evêque de Metz invoquant à l’appui de leurs avertissements des dispositions Concordataires qui interdissent explicitement les processions dans les villes où sont édifiés des temples destinés à différents cultes. Gênés par l’argumentation de l’association, les intéressé.e.s ont préféré ignorer la loi pour ménager des intérêts locaux et clientélistes.
Constatant que les autorités concerné.e.s ont fait le choix de mépriser la laïcité et la loi, « Les Profanes » leur enjoignent de respecter les victimes de la guerre, dont la mémoire ne saurait être utilisée dans le but de justifier une présence à une cérémonie purement religieuse et illégale.
L’association invite l’ensemble des citoyens soucieux du respect des principes de laïcité et de liberté de conscience à se joindre à un banquet républicain, le 15 août prochain à 12H place de la Laïcité (rue de la chèvre) à Metz.
Sources :
« « C’est une cérémonie patriotique », a expliqué Dominique Gros à l’AFP pour justifier sa présence. « Je suis là en souvenir des milliers de Messins déplacés par les nazis pour s’être rassemblés ici le 15 août 1940 », a-t-il souligné. »
Une procession du 15 août illégale… en vertu du concordat
Ci-dessous : courriel de l’ONACVG & courriel du cabinet du Maire
Invitation conseil municipal assomptionRéponse ONACVG