Les Profanes dans la presse : l’Ordre Jedi de Metz n’intégrera pas le comité interreligieux de la Région Grand Est

« Le conseil régional refuse l’accès au comité interreligieux du Grand Est aux Jediistes, obscur mouvement religieux. Par cette affaire loufoque, les laïques rappellent à Philippe Richert qu’il n’a pas à organiser le dialogue interreligieux.

001

A en juger par sa réponse très premier degré, le conseil régional a pris la demande de l’Ordre Jedi de Metz très au sérieux. La collectivité vient par courrier de lui signifier une fin de non-recevoir à sa demande d’intégrer le comité interreligieux du Grand Est.

Visant à « favoriser le dialogue, la rencontre et la fraternité » entre les différentes religions, ce comité a d’abord été créé en Alsace, puis en Moselle. Son extension, sous l’impulsion du nouveau conseil régional, à l’ensemble de la région Grand Est, pose déjà question dans la mesure où 7 des 10 départements n’y sont pas concordataires. »

RICHERT DU CÔTÉ OBSCUR

« Ce comité est composé d’élus du conseil régional, de représentants des cultes statuaires et/ou présents dans la région acteurs du dialogue interreligieux et …  »

La suite :

Le conseil régional refuse l’accès au comité interreligieux du Grand Est aux Jediistes, obscur mouvement religieux. Par cette affaire loufoque, les laïques rappellent à Philippe Richert qu’il n’a pas à organiser le dialogue interreligieux.

Publicités