Fin du concordat? Sénateurs : libérez l’Alsace et la Moselle !

IMG_20160203_075749_edit_edit_edit

L’association de promotion et de défense de la laïcité, Les Profanes, soutient la proposition de loi constitutionnelle déposée par le sénateur Jacques Mézard avec 16 autres parlementaires visant à introduire le principe de Séparation des Églises et de l’État dans la Constitution supprimant de fait le « Concordat ».

En ces temps où la laïcité est l’objet de débats intenses (cf polémique sur l’observatoire de la laïcité), l’association Les Profanes rappelle que ce principe fondamental est toujours bafoué en Alsace et en Moselle.
Cette année encore, l’ensemble des Français va payer près de 60 millions d’euros pour les revenus des curés, évêques, rabbins et pasteurs d’Alsace et de Moselle dans le plus profond mépris des autres citoyens dont les religions ne sont pas reconnues ainsi que des athées. Nous sommes loin d’une « laïcité apaisée » affirmée par le sénateur André Reichardt ! (Républicain Lorrain 2 février 2016)
Les textes concordataires, vieux de 2 siècles, financés par tous les Français (et pas seulement les Alsaciens-Mosellans), discriminatoires et visant au contrôle des religions par l’État n’ont plus aucune justification dans les 3 départements de la nouvelle Grande Région, si ce n’est pour entretenir un clientélisme politique.
Publicités