Communiqué de presse : vibrant appel du préfet de Moselle aux religieux pour secourir la République !

HPR14409_oui.show

Pour tout contact : Vincent MOREL, Président des Profanes. lesprofanes@gmail.com

L’association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » dénonce la décision du Préfet de Moselle de créer un comité interreligieux ayant notamment pour but de faire intervenir des  religieux dans les Écoles.

Sous couvert d’améliorer le « vivre ensemble » le Préfet Nacer Meddah a donné des missions à quelques religions pour « reconquérir les valeurs de la République et s’occuper des jeunes en déshérence » ( interview janvier 2015 https://soundcloud.com/tout-metz/le-prefet-nacer-meddah-au-sujet-du-comite-interreligieux-de-moselle )

Tout est dit : des jeunes sont abandonnés ? La République les confiera aux curés !

Si les religions sont libres de dialoguer entre elles, ce n’est pas à l’Etat de s’immiscer dans leurs affaires, afin de respecter la liberté de conscience de chaque citoyen.

Les Profanes se rendront au débat organisé par la Ville de Metz qui appelle de son côté au « renouveau du Printemps des religions » (Républicain Lorrain 31/05), à l’Hôtel de ville mardi 2 Juin à partir de 17h00 afin de défendre la République laïque.

Publicités

France3 Lorraine : intervention des Profanes au sujet de l’organisation du « Printemps des religions » par le préfet de Moselle et la ville de Metz

Photo 1

Cliquez sur le lien :
http://api.dmcloud.net/player/pubpage/4f3d114d94a6f66945000325/
556edf2594739922fdf33fa4/a1db332699124d07b83e9e8085f17451?wmode=transparent&chromeless=0&autoplay=1

Communiqué de Presse :

L’association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » dénonce la décision du Préfet de Moselle de créer un comité interreligieux ayant notamment pour but de faire intervenir des religieux dans les Écoles.

Sous couvert d’améliorer le « vivre ensemble » le Préfet Nacer Meddah a donné des missions à quelques religions pour « reconquérir les valeurs de la République et s’occuper des jeunes en déshérence » ( interview janvier 2015 https://soundcloud.com/…/le-prefet-nacer-meddah-au-sujet-du… )

Tout est dit : des jeunes sont abandonnés ? La République les confiera aux curés !

Si les religions sont libres de dialoguer entre elles, ce n’est pas à l’Etat de s’immiscer dans leurs affaires, afin de respecter la liberté de conscience de chaque citoyen.

Les Profanes se rendront au débat organisé par la Ville de Metz qui appelle de son côté au « renouveau du Printemps des religions » (Républicain Lorrain 31/05), à l’Hôtel de ville mardi 2 Juin à partir de 17h00 afin de défendre la République laïque.