Découvrez les actions des Profanes !

Publicités

METZ, 30 oct. 2017 à 17h45 : Hommage aux « sorcières » de Metz, victimes de l’intolérance religieuse

Bandeau Facebook PROFANES 001-1

Communiqué de Presse

Pour tout contact : lesprofanes@gmail.com

Hommage aux femmes persécutées pendant la Renaissance en Lorraine et à Metz

L’association de défense et de promotion de la laïcité « Les Profanes » et l’association « Osez Le Féminisme 57 » rendront hommage dans le cadre de la fête des Morts, aux « sorcières » persécutées en Europe notamment à Metz* entre le XVIe et le XVIIe siècle.

Accusées de pratiquer la « sorcellerie », des milliers de personnes, dont 80% de femmes ont été brûlées sur des buchers par l’inquisition et le pouvoir royal.

Il s’agissait essentiellement de renforcer le pouvoir patriarcal, le rôle des médecins et des clercs en accusant de tous les maux des femmes célibataires pratiquant avec indépendance une médecine douce et empirique dans les zones rurales.

Ces attaques renvoient malheureusement à ce que subissent encore aujourd’hui les femmes, notamment à cause d’un système patriarcal soutenu par les responsables des principales religions monothéistes : que ce soit en France (remises en cause du droit à l’IVG, ou de l’égalité homme-femme avec le « bus anti-genre » à Paris,…) ou dans le monde (de la séquestration des femmes au domicile, à leur enlèvement pour servir d’esclaves sexuelles, jusqu’à leur lapidation en cas d’adultère). Il convient d’y ajouter les stigmatisations et violences contre les prostituées, même si certains mouvements religieux les dénoncent…

Cette cérémonie en hommage à ces victimes de l’intolérance religieuse aura lieu à Metz, Place de la Laïcité (croisement en Chaplerue/rue de la Chèvre) à partir de 17h45 le lundi 30 octobre 2017.

*La sorcellerie en Pays Messin, la « belle sorcellerie » de la fin du XVIe siècle – ouvrage d’André Brulé

#Laïcité #Féminisme #Metz

HOMMAGE AUX -SORCIÈRES- DE METZ, VICTIMES DE L_INTOLÉRANCE RELIGIEUSE

Procession du 15 août : L’évêché de Metz au-dessus de la loi des Hommes !

Communiqué, pour tout contact : lesprofanes@gmail.com

C’est avec une grande surprise que l’association Les Profanes s’est vu signifier par le préfet une interdiction de manifester Place St Jacques le 15 août prochain à Metz.  Ce refus orchestré au profit du déroulement d’une procession illégale organisée par l’évêché étonne d’autant plus qu’il intervient dans un contexte d’état d’urgence.

Dans un courrier du 17 juillet dernier (voir infra) l’association Les Profanes sollicitait le préfet de Moselle aux fins d’application de la loi (l’article organique n°45 de la convention du 26 messidor an IX) interdisant toute cérémonie religieuse hors des édifices consacrés au culte catholique, dans les villes où il y a des temples destinés à différents cultes. Malgré cette règle confirmée par les services du ministère de l’Intérieur la préfecture de Moselle a autorisé la procession religieuse pourtant illégale et ce au détriment d’une manifestation parfaitement légale !

L’évêché semble ainsi respecter le Concordat quand cela l’arrange, par exemple quand il s’agit de percevoir sur le budget du contribuable des dizaines de millions d’euros, mais s’en affranchit aisément lorsque ce texte limite ses prérogatives !

L’association Les Profanes a dès à présent interpellé l’ensemble des élu-e-s de la ville de Metz, qui ont été invités à participer à ce rassemblement hors la loi par le cabinet du Maire et à appuyer sa demande d’application des textes. Elle informe également avoir saisi le ministre de l’Intérieur ainsi que le procureur de la République de Metz. En effet les pouvoirs publics ne sauraient signifier par un silence complice au diocèse de Metz qu’il se trouve dans notre ville au-dessus de la loi des Hommes. C’est pourquoi l’association étudiera toutes les voies de recours alternatives afin que l’Eglise catholique respecte à l’avenir les règles de droit édictées par la République.

Interdiction manifestation place St Jacques Préfecture-LesProfanes-1

20158136_2019397898085933_1627633952_n

Rassemblement pour le respect de la laïcité

Notre association a le plaisir de vous convier à notre traditionnel rassemblement en faveur de la laïcité le 15 août prochain à partir de 14h45 sur la nouvelle place de la laïcité (rue de la Chèvre) à Metz.

Suite à l’interdiction par le préfet de notre manifestation Place St Jacques au profit de la procession illégale de l’évêché, à laquelle les membres du Conseil municipal de Metz ont été invités par le cabinet du Maire (!), nous vous invitons à montrer votre attachement à la République laïque.

Autour d’un verre de l’amitié nous vous proposons également d’échanger sur tout sujet lié à la laïcité.

Invitation 15 août 2017

Le concordat interdit la Procession du 15 août ! Les Profanes demandent son application !

Communiqué de Presse

Pour tout contact : lesprofanes@gmail.com

L’association de défense et de promotion de la laïcité Les Profanes vient de saisir le Préfet aux fins d’interdiction de la procession du 15 août ayant lieu chaque année sur la place St Jacques à Metz.*

Cette interdiction se base sur une disposition du Concordat prévoyant notamment qu’ « aucune cérémonie religieuse n’aura lieu hors des édifices consacrés au culte catholique, dans les villes où il y a des temples destinés à différents cultes. ». Cette règle légale établie par l’article organique n°45 de la convention du 26 messidor an IX a été rappelée par la direction des libertés publiques et des affaires juridiques (bureau central des cultes) du ministère de l’Intérieur en 2013 (lien).

L’association Les Profanes rappelle que les dispositions concordataires ont pour but de payer les religieux sur fonds publics en contrepartie d’une limitation des libertés individuelles et collectives…

Toutefois puisque les élu-e-s  et l’administration ne souhaitent toujours pas l’application du principe de laïcité en Alsace et en Moselle, permettant pourtant la liberté de culte dont l’organisation de processions religieuses, l’association Les Profanes demande qu’il ne soit pas fait exception à cette disposition concordataire et que les autorités civiles cessent de participer et de prêter leurs concours à un rassemblement manifestement illégal.

*http://metz.catholique.fr/actualite/293986-celebrations-du-15-aout-a-la-cathedrale-de-metz/

20158136_2019397898085933_1627633952_n.png

 

Inauguration de la Place de la laïcité à Metz : Les Profanes sur France 3 Lorraine

Une place de la laïcite inaugurée à Metz par le Maire de Metz Dominique GROS et la présence de Christophe HABAS (Grand Maître du Grand Orient de France), Michel VORMS (Conseiller de l’Ordre du GODF), Michel SEELIG (Président Cercle Jean Macé) et de Vincent MOREL (Président de Les Profanes).

Article complet : http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/moselle/metz/metz-inauguration-place-laicite-1295967.html

Extrait :

« L’inauguration de cette place est donc une victoire pour l’association des Profanes de Metz qui a donné l’idée au maire de faire voter cette mesure au Conseil municipal suite aux échecs de l’arbre de la laïcité. Toutefois leur président, Vincent Morel rappelle quele combat pour la laïcité en Alsace et en Moselle est loin d’être terminé :

Défendre la laïcité en Alsace et en Moselle signifie que l’on souhaite la neutralité de l’Etat vis-à-vis des religions ce qui n’existe pas avec le concordat.

Le souhait de l’association des Profanes est de voir abolir le système « concordataire » en Alsace et en Moselle et plus largement de défendre une République laïque, sociale et solidaire. »