Rapport d’activité des Profanes 2017-2018

Nous sommes fiers de vous présenter nos actions récentes en faveur de la laïcité.

Pour continuer nous avons besoin de votre soutien : dès 10 euros en ligne -> helloasso.com/associations/les-profanes

Pour nous rejoindre sur le terrain : lesprofanes@gmail.com

A bientôt !

Présentation Les Profanes - rapport d'activité 2017 & 2018-1Présentation Les Profanes - rapport d'activité 2017 & 2018-2Présentation Les Profanes - rapport d'activité 2017 & 2018-3Présentation Les Profanes - rapport d'activité 2017 & 2018-4Présentation Les Profanes - rapport d'activité 2017 & 2018-5Présentation Les Profanes - rapport d'activité 2017 & 2018-6Présentation Les Profanes - rapport d'activité 2017 & 2018-7Présentation Les Profanes - rapport d'activité 2017 & 2018-8Présentation Les Profanes - rapport d'activité 2017 & 2018-9

 

Publicités

Banquet Républicain organisé par Les Profanes afin d’honorer les valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité !

Banquet Républicain organisé par Les Profanes afin d’honorer les valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité.

Avec la présence de :

Monsieur le député de Moselle Belkir BELLADHAD,
Madame la première adjointe Isabelle KAUSIC,
Madame l’adjointe Margaud ANTOINE-FABRY,

Ainsi que les responsables des associations suivantes :

Cercle Jean-Macé 57
Contact Moselle
Couleurs Gaies
La ligue de l’enseignement – Fédération de Moselle
LDH section METZ
Union des FAmilles Laiques UFAL 54

Merci à toutes et tous pour cette belle réussite !

 

15 août, Les Profanes dénoncent une instrumentalisation des victimes de Guerre au bénéfice d’une cérémonie religieuse illégale !

10848049_385414634957560_5608434686701546222_n (2)
Pour tout contact : lesprofanes@gmail.com
Communiqué de Presse
15 août, une cérémonie ne présentant aucun caractère patriotique officiel selon l’Office National des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre : Les Profanes dénoncent une instrumentalisation des victimes de Guerre au bénéfice d’une cérémonie religieuse illégale !
L’association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » s’est vue confirmer le caractère non patriotique par l’Office National des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre de la cérémonie du 15 août se tenant chaque année à Metz*.
Depuis sa création l’association « Les Profanes » dénonce la présence d’élu.e.s (en tant que tel) lors de la cérémonie du 15 août, place Saint Jacques à Metz au nom du principe de neutralité incombant aux représentant.e.s des citoyen.n.e.s envers les religions. Cette cérémonie mobilise également à des fins religieuses des moyens municipaux (gerbe de fleurs déposée au nom de la ville de Metz, sonorisation de l’espace public, privatisation des terrasses de la Place St Jacques …)
Interpellé le maire de Metz a justifié sa présence en invoquant le caractère « patriotique » de la cérémonie*. Pourtant « Les Profanes » ont appris que le cabinet du Maire invitait par courriel les élu.e.s de la ville à participer à « la traditionnelle cérémonie de l’Assomption » débutant par les « Vêpres pontificales » à la cathédrale se poursuivant par un « Hommage à Notre Dame » et se terminant par « la bénédiction du Saint-Sacrement » et cela sans faire nullement mention du caractère prétendument patriotique de l’évènement … !
L’année dernière Les Profanes interpellaient les élu.e.s et le Préfet sur le caractère manifestement illégal de la cérémonie organisée par l’Evêque de Metz invoquant à l’appui de leurs avertissements des dispositions Concordataires qui interdissent explicitement les processions dans les villes où sont édifiés des temples destinés à différents cultes. Gênés par l’argumentation de l’association, les intéressé.e.s ont préféré ignorer la loi pour ménager des intérêts locaux et clientélistes.
Constatant que les autorités concerné.e.s ont fait le choix de mépriser la laïcité et la loi, « Les Profanes » leur enjoignent de respecter les victimes de la guerre, dont la mémoire ne saurait être utilisée dans le but de justifier une présence à une cérémonie purement religieuse et illégale.
L’association invite l’ensemble des citoyens soucieux du respect des principes de laïcité et de liberté de conscience à se joindre à un banquet républicain, le 15 août prochain à 12H place de la Laïcité (rue de la chèvre) à Metz.
Sources :
« « C’est une cérémonie patriotique », a expliqué Dominique Gros à l’AFP pour justifier sa présence. « Je suis là en souvenir des milliers de Messins déplacés par les nazis pour s’être rassemblés ici le 15 août 1940 », a-t-il souligné. »
Une procession du 15 août illégale… en vertu du concordat
Ci-dessous : courriel de l’ONACVG & courriel du cabinet du Maire
Invitation conseil municipal assomptionRéponse ONACVG

L’association Les Profanes invite les citoyen.n.e.s à son premier banquet Républicain se tenant le 15 août prochain à Metz !

Lien évènement : https://www.facebook.com/events/2031577670489305/

1L’association Les Profanes invite les citoyen.n.e.s à son premier banquet Républicain se tenant le 15 août prochain à Metz.

Les Profanes souhaitent ainsi faire vivre chaque année à Metz, une tradition remontant à la Révolution Française, en honorant les valeurs de la République que sont la liberté, l’égalité, la fraternité, la laïcité et le refus de toutes les discriminations.

Un de ces principes, la laïcité, pourtant garante de la paix sociale, est attaqué de toute part : par les opposants « historiques » formés par les militant.e.s d’extrême droite ou les intégristes religieux, par les récents opposants adeptes d’un communautarisme favorisant la « coexistence » plutôt que le vivre ensemble, mais aussi par le premier représentant des Français.e.s – Emmanuel MACRON – déclarant vouloir « réparer le lien entre l’Eglise et l’Etat », rompu pourtant depuis la loi du 9 décembre 1905 !

L’association Les Profanes rappelle que seule la neutralité de l’Etat envers les cultes garantit la liberté de conscience et son exercice. Aucune religion exerçant le pouvoir n’ayant apporté la démocratie ou les valeurs qui en découlent, et ce même au XXIe siècle : tous cherchant à imposer la loi de leur dieu à la société des Femmes et des Hommes.*

Ainsi à toutes celles et ceux qui veulent défendre les valeurs républicaines, qui veulent débattre qui veulent boire, qui veulent manger, qui veulent rassembler leurs forces pour de futurs RDV militants, et plus largement se rencontrer, et ce dans la bonne humeur, les Profanes leur donnent rendez-vous le : 15 août 2018, dès 12h00 à Metz, Place de la laïcité (rue de la Chèvre).

Modalités du repas : les indications seront données ultérieurement

*théocraties du Proche et Moyen Orient, Eglise catholique polonaise, évangéliques américains, indouistes identitaires en Inde, ultra-orthodoxes juifs à Jérusalem…

Les Profanes dans la Presse : « Metz : l’étrange séance de guérison publique d’un évangéliste en plein centre-ville »

Lien  : https://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2018/07/31/videos-l-etrange-seance-de-guerison-publique-d-un-evangeliste-en-plein-centre-ville-de-metz

Une association laïque de Metz, les Profanes, a écrit lundi au maire de Metz et au préfet de Moselle pour s’inquiéter de l’étrange rassemblement qui a eu lieu à Metz, place de la République, le 21 juillet. Comme le montrent les vidéos ci-jointes, un évangéliste y pratique des séances de guérison publique en soirée notamment sur une femme et un jeune garçon. L’homme prétend y soigner instantanément le cancer… La ville de Metz estime avoir été dupée.

  • VU 20684 FOIS
  • LE 31/07/2018 À 17:35
  •  MIS À JOUR À 19:00
Le show est grandiloquent, dans le style des télévangélistes américains: une femme, qui souffrirait d'un cancer, puis un jeune garçon sont traités par le prédicateur devant un petit groupe de fidèles réunis devant le car podium du pasteur Guy Milon (en polo blanc avec le micro). Capture d'écran vidéo
Photo DR
1 / 2

Photo HDLe show est grandiloquent, dans le style des télévangélistes américains: une femme, qui souffrirait d’un cancer, puis un jeune garçon sont traités par le prédicateur devant un petit groupe de fidèles réunis devant le car podium du pasteur Guy Milon (en polo blanc avec le micro). Capture d’écran vidéo

Le show est grandiloquent, dans le style des télévangélistes américains: une femme, qui souffrirait d'un cancer, puis un jeune garçon sont traités par le prédicateur devant un petit groupe de fidèles réunis devant le car podium du pasteur Guy Milon (en polo blanc avec le micro). Capture d'écran vidéo Photo DR

L’association les Profanes vient d’alerter le maire de Metz et le préfet de Moselle après l’étonnant rassemblement organisé le samedi 21 juillet de 18h30 à 22 h place de la République à Metz. Sur les vidéos que ces défenseurs de la laïcité apportent au soutien de leurs questions, on peut voir son organisateur, un pasteur évangéliste installé près de Sarrebourg, pratiquer des pseudo-séances de guérison en direct…

Le show est grandiloquent […]

La suite de l’article : https://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2018/07/31/videos-l-etrange-seance-de-guerison-publique-d-un-evangeliste-en-plein-centre-ville-de-metz

A Metz un évangéliste soigne le cancer dans la rue avec un chiffon sur la tête et des incantations… !

EnfantL’association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » a interpellé le Maire de Metz et le Préfet de Moselle concernant un rassemblement public ayant eu lieu le 21 juillet 2018, Place de la République à Metz.

Organisé par Monsieur Guy MILON, évangéliste du « Ministère International d’Evangélisation », cet évènement se déroulait dans le cadre d’une « grande campagne de guérison ».

Si la liberté de conscience dont la croyance religieuse constitue un principe fondamental reconnu par les lois de la République, celle-ci ne saurait empêcher la protection de la santé des mineurs et des personnes vulnérables.

Or en visionnant les vidéos prises sur place, nous constatons qu’après avoir appelé les parents à amener leurs enfants malades, un très jeune garçon a été « guéri » par l’apposition des mains de l’évangéliste. Quelques minutes auparavant ce fut une femme « guérie de son cancer » par la pose d’un chiffon sur sa tête…

Ces actes semblent pouvoir être qualifiés notamment d’exercice illégal de la médecine voir de mise en péril des mineurs dans l’hypothèse où les parents cesseraient les soins médicaux après le « rituel de guérison » opéré par l’évangéliste.

Une photographie montre de nombreuses chaises floquées au nom de la ville de Metz, accolées à d’autres sièges de forme identique.

Au vu de ces éléments inquiétants Les Profanes demandent au Maire et au Préfet, par courriers séparés :

  • – Si ce rassemblement a été déclaré auprès des services compétents en vertu des articles L211-1 à L211-4 du Code de la sécurité intérieure ;
  • Si ce rassemblement a reçu un soutien matériel et/ou financier de la ville de Metz.
  • D’étudier l’opportunité de la transmission des informations utiles aux autorités compétentes, étant inquiets de la santé physique des mineurs prétendument « guéris » par Monsieur Guy MILON lors de ce rassemblement.

Devant la gravité des faits l’association Les Profanes sera attentive sur les suites données à cette affaire.

Nouvelle campagne contre le Concordat par Les Profanes !

Les Profanes étaient présents lors de la « fête du Chiffon rouge » le 1er mai à WOIPPY (57), un évènement populaire rassemblant des centaines de militant-e-s, visiteurs et de multiples associations.

L’occasion de présenter notre nouvelle campagne contre le Concordat !

Faites entendre votre attachement à la laïcité en envoyant notre carte postale directement au Président de la République !

#Laïcité #Concordat #1MAI

 

20180501_1803491524931047144

20180501_153250

Images intégrées 8
 
2017 : une année riche en actions militantes…
 
Rassemblement pour le respect de la laïcité & inauguration de la Place de la laïcité à Metz 

001002003004


Participation à de multiples évènements pour promouvoir la laïcité

Participation à des interventions en milieu scolaire avec 5 associations sur le thème de la liberté de conscience & de la laïcité

Dénonciation des dérives concordataires


Défense de l’école laïque

040


… en attendant de vous retrouver pour les défis qui nous attendent nous vous souhaitons une très bonne année 2018 !

050


Pour défendre et promouvoir la laïcité
Images intégrées 8

L’ensemble de nos actions : https://lesprofanes.wordpress.com/2017/10/07/actions-militantes-des-profanes-2013-2017/


 

Meilleurs vœux des Profanes pour cette nouvelle année !

Un « Printemps des religions » ressuscité… la laïcité enterrée ! #METZ

Pour tout contact : lesprofanes@gmail.com

C’est avec stupeur que l’association de défense et de promotion de la laïcité « Les Profanes », a appris la réorganisation d’un Printemps des religions par la Ville de Metz et la préfecture de Moselle, ces derniers promouvant cette fois ci « le rôle des religions dans la société d’aujourd’hui ».

Pourtant la dernière édition n’avait fait que révéler l’idéologie sexiste et homophobe des principales religions monothéistes. Ainsi un religieux invité sur le thème de la Fraternité défendait sur son site internet la soumission des femmes aux hommes pour leur « protection psychique «, présentait un guide des relations sexuelles en cas de « menstruation » des femmes et accusait la « pornographie » de favoriser « l’augmentation de l’homosexualité […] de la prostitution […] et du sida » *. Toutes ces déclarations, révélées par Les Profanes, n’avaient fait l’objet d’aucun désaveux du Maire, du Préfet, ni des religieux présents… !

Cette année la ville de Metz et le Préfet jouent à nouveau les « gentils organisateurs » : l’évêque de Metz aura l’occasion de développer les propos de son collègue l’archevêque de Strasbourg, qualifiant le droit à l’IVG « d’arme de destruction massive », s’inquiétant du « grand remplacement » par les musulmans, quant au nouvel imam présent, ce dernier pourra sans doute éclaircir les propos de son précédent collègue…

Les Profanes rappellent que les religieux n’ont pas besoin du représentant de l’État pour dialoguer ensemble, que le devoir de neutralité de l’État garantit la liberté de conscience de chaque citoyen-n-e, l’égalité des femmes et des hommes, et favorise le vivre-ensemble. Les Profanes invitent chaque citoyen-n-e partageant ces valeurs à les rejoindre lors d’une réunion le vendredi 18 mai à partir de 19h00 au Bar La Palette au 11 rue des Parmentiers à METZ, afin de mettre en place de nouvelles actions.

* https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2016/05/11/metz-les-propos-de-l-imam-sement-le-trouble-au-printemps-des-religions

https://www.humanite.fr/un-archeveque-ultrareac-strasbourg-632471

https://www.lalsace.fr/actualite/2017/02/24/le-nouvel-archeveque-de-strasbourg-revendique-une-part-de-liberte-d-expression

http://www.valeursactuelles.com/societe/larcheveque-de-strasbourg-evoque-le-grand-remplacement-85816